Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des photos, des moments de vie, des lectures, des émotions, ma vie ou ce que je veux bien en dévoiler. Permettez moi de partager avec vous.

Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique

Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger : Hervé Guibert, Un Amour Photographique
Hans Georg Berger

Hans Georg Berger

Photographe et écrivain. Dans les années 1970 il a étroitement collaboré avec l'artiste Joseph Beuys, qui a eu une influence clé sur son concept de photographie et ensuite avec l'activiste homosexuel français et auteur Hervé Guibert (1955-91).
Il fut directeur du Festival de Théâtre de Munich International de 1977 à 1983 et le co-fondateur avec Hans Werner Henze de Munich Biennale, un festival de théâtre de musique. Il a aussi aidé à installer AIDA, un groupe d’observation des droits de l'homme international pour des artistes.
Depuis la fin des années 1980, Berger s’est de plus en plus impliqué dans une série de projets de photographie à long terme regardant les dimensions des religions mondiales. Ceci l’a mené à des voyages en Iran et en Asie du Sud-est, où son exposition Bouddha Flottant a été installée de manière permanente dans à Luang-Prabang (Laos).

Source Babelio

L’amitié entre Hervé Guibert et Hans Georg Berger dura treize ans, de 1978 jusqu’à la mort de Guibert en 1991. Berger était directeur artistique du Festival de théâtre de Munich lorsque le jeune écrivain français âgé de 22 ans, alors correspondant pour Le Monde, apparut pour la première fois dans son bureau. Leur relation fut dès le début aussi passionnante qu’intense. Une année seulement après leur première rencontre, Guibert est l’invité de Berger sur l’île d’Elbe. Celle-ci allait devenir un point de rencontre et une source d’inspiration d’une importance fondamentale pour Guibert.

Hans Georg Berger, comme l’écrivit Guibert plus tard, « est le maître d’œuvre de cet endroit miraculeux où je me sens si bien, où tout est beauté, où l’arrivée est plus heureuse que le soulagement du départ, et où j’ai écrit la plupart de mes livres, il est son inventeur, et il est son maître, ce qui pose parfois quelques problèmes, des grincements d’autorité et de révolte contre cette autorité. Mais en même temps il est le créateur de cet endroit miraculeux, et il m’a laissé généreusement me l’attribuer. »

Leur dialogue, Hans Georg Berger et Hervé Guibert l’ont cultivé au-delà de l’île d’Elbe, que ce soit lors de voyages à Arles, à Budapest, à Séville, en Égypte ou au domicile munichois de Berger, à Paris ou dans la Villa Médicis. Ce dialogue a toujours été à la fois émotionnel, intellectuel et visuel. Les nombreux portraits que Berger a réalisés de Guibert témoignent de cet échange. Ils initient en outre, et ce de manière intime, une méthode que Berger a établie dans ses futurs travaux, celle de l’engagement collectif : l’image comme un produit d’une entente profonde, tel un résultat d’une compréhension mutuelle ; photos en n.b.

source internet

Boris von Brauchitsch.

Boris von Brauchitsch.

Boris von Brauchitsch, écrivain et historien de l’art, est né à Aix-la-Chapelle en 1963. Il vit à Berlin et Ingenio (Gran Canaria). Il a publié des ouvrages sur la Renaissance, l’histoire de la photographie et le développement urbain de Berlin. On lui doit par ailleurs des biographies d’artistes : Léonard de Vinci, Michel-Ange, Caravage et Lesser Ury, des romans et une pièce de théâtre.

Source : Les éditions du pacifique.

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article