Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Gérard, www.leblogdegerard.fr

Le blog de Gérard, www.leblogdegerard.fr

Quelques photos prises au cours de mes pérégrinations, mes lectures d'hier et d'aujourd'hui, c'est la vie de tous les jours, c'est peut être la votre, voici mes coups de cœur, mes coups de gueule, mais aussi les spectacles que j'aime. Chiche.

Publié le par Le blog de Gérard
Publié dans : #Ville de Sens et la Bourgogne

Dans la série, il se passe toujours quelque chose à Sens, voici une nouvelle Exposition à voir au musée de l'orangerie de SENS.

 

Sens-la-bourgogne-2 0696

Enrique Marin, né à Séville en 1935, Peintre, graveur sculpteur il étudie à l'École d’Arts et Métiers, Enrique Marin s’installe définitivement en France à Paris en 1958, suivant les cours de gravure à l'École Nationale des Beaux Arts. Il s’impose tout d’abord comme un graveur remarquable,  multipliant les prix, les expositions, illustrant des livres (Romans et Contes de Voltaire, vit depuis 35 ans à Auxerre,  rue Lebeuf sous la cathédrale St Etienne.

Formation :
- Ecole d'Artes y Oficios, Seville
- Ecole Nationale des Beaux-Arts, Paris

L’œuvre d’Enrique Marin comprend des gravures, peintures, aquarelles, sculptures et faïences. Mais l’artiste illustre aussi de nombreux ouvrages de bibliophilie et réalise des affiches pour des manifestations culturelles.

Les villes de Sens et Auxerre co-produisent cette exposition, à la fois rétrospective et hommage à un artiste qui excelle dans tous les langages artistiques.

Une monographie importante l’accompagne, rassemblant des extraits de textes anciens et des regards nouveaux sur l’ensemble de la carrière d’Enrique Marin. Les œuvres sélectionnées, classées par techniques, montrent le style caractéristique de cet artiste précis, facétieux et grave à la fois, loin des modes, ainsi que ses thématiques : la musique, ses origines sévillanes, l’impossible  communication des êtres, le rêve, les menaces du monde, les pantins, la femme…

Ses dessins à l’encre comme à la mine de plomb ont la précision et la délicatesse que l’on trouve dans ses gravures.

Mais Enrique Marin pratique très vite d’autres formes artistiques, peintures, sculptures (souvent tirées en bronze), aquarelles, collages, céramique en liens fructueux avec le Musée de la Faïence de Quimper, lors de ses nombreux séjours en Bretagne. Au cours de sa carrière, il expose dans les galeries et les musées, à l’étranger (Italie, Espagne…), en France, en Bourgogne (Chalon- sur- Saône 1981, Beaune 2003…).

Jusqu'au dimanche 9 janvier 2011 à l'Orangerie des Musées de Sens.

Entrée libre

 Sens-la-bourgogne-2 0692

Puis parce que c'est l'automne et que les arbres se transforment pour offrir  à nos yeux un changement radical de couleur, je ne pouvais pas résister à la tentation de vous proposez deux photos.

 

Sens-la-bourgogne-2 0698Sens-la-bourgogne-2 0697

Voir les commentaires

Publié le par Le blog de Gérard
Publié dans : #Journal intime

Sens-et-la-Bourgogne 0546

Parce que leur liberté est aussi la notre, 1 jour ou 300 jours est insupportable.

 

Hervé Ghesquière est un journaliste de télévision français, ancien étudiant de l'École de journalisme et de communication de Marseille (EJCM). Il est également l'un des intervenants réguliers de la licence professionnelle Joris à Valenciennes, diplôme qui forme au métier de journaliste reporter d'images. En son hommage, la promotion 2009-2010 a été rebaptisée « Promotion Hervé Ghesquière ».

Hervé Ghesquière, son collègue Stéphane Taponier, et leurs accompagnateurs, sont retenus en otage en Afghanistan depuis le 29 décembre 2009. Ils ont été capturés par des talibans dans la province de Kapisa au Nord-Est du pays alors qu'ils étaient en reportage pour France 3, dans le cadre du magazine « Pièces à Conviction ».

 

Le travail du journaliste consiste principalement à recueillir des informations sur un événement de l'actualité ou sur un sujet particulier (en consultant les dépêches des agences de presse, en interrogeant des spécialistes ou des témoins, et en s'appuyant sur différentes sources), et à écrire des articles ou à publier des reportages (écrits, audio, photo ou vidéo) dans un journal ou un magazine, dans une émission de radio ou de télévision, sur Internet ou dans d'autres médias de masse.

Cette activité peut se pratiquer sous différentes formes selon la fonction qu'occupe le journaliste. On parle de rédacteur pour le journaliste qui rédige des articles de presse, de reporter quand il rapporte des faits dans l'objectif d'informer le public, de chroniqueur ou de critique quand ses articles sont spécialisés dans un domaine particulier (dramatique, musical, d'art), d'éditorialiste (ou de billettiste) s'il doit mettre en avant son opinion ou celle de sa rédaction, etc. Lorsque le journaliste effectue une enquête plus approfondie sur un sujet donné, on utilise également le terme de journaliste d'investigation.

Même si elles n'ont pas pour rôle d'écrire les articles à proprement parler, d'autres personnes travaillant au sein de la rédaction d'un média écrit ou audiovisuel ont également un statut de journaliste : secrétaire de rédaction, éditeur, maquettiste, dessinateur, photographe, directeurs artistique, iconographe, documentaliste, rédacteurs en chef, correcteur/réviseur, webmaster, chefs d'édition, présentateur, preneur de son, preneur d'image ("JRI", journaliste reporter d'image), monteur, etc.

 

 

Les faits qu'un journaliste rapporte au public sont porteurs de sens, par exemple dans le domaine de la politique, de l'économie ou de la culture. Cela confère un pouvoir aux journalistes (dont la profession est souvent qualifiée de quatrième pouvoir, par allusion aux trois pouvoirs constitutionnels) dans le processus de la formation de l'opinio publique et dans l'influence que la révélation de ces faits peut avoir dans les prises de position de ce public.

 

Un peu d'histoire:

 

Le métier de journaliste a progressivement évolué pour devenir une activité professionnelle reconnue à la fin du XIXe siècle Le journalisme et la presse sont apparus dans l'antiquité, par exemple les procès romains étaient affichés sur les murs tel des journaux. On trouve dans l'histoire plusieurs témoignages d'une activité équivalente. Dans la mythologie nordique, par exemple, les corbeaux Hugin et Munin sont assis sur les épaules du dieu Odin et lui racontent les nouvelles du monde.

Source Wikipédia

 

photo Gérard Adolphe

Voir les commentaires

Publié le par Le blog de Gérard
Publié dans : #Ville de Sens et la Bourgogne

Sens-la-bourgogne-2 0597Il se passe toujours quelque chose à SENS.

 Sens-la-bourgogne-2 0596

Voici quelques photos de ce week end ou ce déroule Le marché du Gout.

Sens-la-bourgogne-2 0595

Et Voila une petite animation sonore très sympathique.

Sens-la-bourgogne-2 0587

 Sens-la-bourgogne-2 0590

Sens-la-bourgogne-2 0591

Sens-la-bourgogne-2 0592

Sens-la-bourgogne-2 0593

Sens-la-bourgogne-2 0594

Voir les commentaires

Publié le par Le blog de Gérard
Publié dans : #Ville de Sens et la Bourgogne

Sens-et-la-Bourgogne 0536Voici quelques photos prises  ce matin vers 9h00 dans le jardin du musée de Sens, un endroit ou j’aime venir m’assoir un banc  pour regarder les fleurs, les couleurs écouter le silence et respirer un grand coup quand les angoisses et les larmes sont trop présentes.

Sens-et-la-Bourgogne 0537

 Quand je regarde ce jardin et ses couleurs, une chanson de Jean Ferrat  me revient aux lèvres :

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par dessus tout
Que c'est beau, c'est beau la vie.

Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j'ai cru trop vite
A jamais perdu pour moi

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c'est beau, c'est beau la vie.

 Sens-et-la-Bourgogne 0534

 Sens-et-la-Bourgogne 0542

Sens-et-la-Bourgogne 0543

Sens-et-la-Bourgogne 0539

Sens-et-la-Bourgogne 0544

Sens-et-la-Bourgogne 0541

Sens-et-la-Bourgogne 0550

Voir les commentaires

Publié le par Le blog de Gérard
Publié dans : #Ville de Sens et la Bourgogne

 Il se passe toujours quelque chose à Sens le dimanche matin.

 Aujourd’hui je vous emmène à la « FAITES » de la pomme de terre.

 Sens-et-la-Bourgogne 0547

Bien sur il y avait un nombre incalculable de sortes de pommes de terre, pour toutes les cuisines, mais celui qui a retenu mon attention c’est un monsieur très sympathique qui faisait de la sculpture sur les légumes………. Bon comme ca cela peut paraitre curieux, mais après avoir assisté à une démonstration sur un poireau qui après trois incisions, quelques manipulations c’est retrouvé transformé en fleurs.

 Sens-et-la-Bourgogne 0554

J’avoue que je ne regarderai plus jamais les poireaux de la même manière……..

Merci d’avoir accepté que je fasse quelques photos et bravo.

 Voici les photos :

Sens-et-la-Bourgogne 0549

Sens-et-la-Bourgogne 0552-copie-1

Sens-et-la-Bourgogne 0550-copie-1

Sens-et-la-Bourgogne 0553

Sens-et-la-Bourgogne 0551

Sens-et-la-Bourgogne 0555

 

Sens n'oublie pas journalistes otages, moi non plus.

Sens-et-la-Bourgogne 0546

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog