L'immoraliste. André Gide

par Le blog de Gérard  -  21 Mai 2010, 19:34  -  #Littérature

Numériser0021Michel, jeune homme prometteur diplômé de l’Ecole des chartes, part au Maghreb avec Marcelline, la femme qu’il vient d’épouser sans réel amour. En Tunisie, Michel manque de mourir de la tuberculose. Il va développer durant sa convalescence un appétit de vivre qu’il n’aurait jamais envisagé, et dont les jeunes Tunisiens profitent plus que son épouse.
De retour en France, ils s’installent en Normandie, où Michel va se repaître des vices des paysans. A Paris, il rencontre par hasard un ami, Ménalque, dont l’existence libre de toute contrainte sociale ou morale le fascine.
Marcelline fait une fausse couche et semble dépérir. Michel décide de la faire voyager, en réalité plus pour satisfaire ses pulsions que pour la guérir. Alors que la maladie (elle a en effet contracté la tuberculose en soignant son mari) s’aggrave, Michel et Marcelline reviennent en Afrique du Nord. Le climat ne fait qu’empirer l’état de la malade, qui finit par mourir alors que son époux prend du bon temps avec un jeun délinquant.

 

 

 

 

 

 

 

Numériser0022

Antoine 26/05/2015 08:31

Bonjour,
En ligne sur mon blog, une fiche de lecture portant sur L'immoraliste d'André Gide : http://100fichesdelecture.blogspot.fr/2015/05/andre-gide-limmoraliste-1902.html

Le blog de Gérard 26/05/2015 15:11

Merci beaucoup, je suis allé lire votre fiche, c'est très bien documenté aussi bien sur l'auteur que sur le roman Bravo

ANTONI 14/09/2010 16:34



Bonjour Gérard,


L'immoraliste est ma dernière lecture, recommandée par mon père. Comme j'ai apprécié votre article, je me suis permis de le mettre en lien sur mon article. Je vous laisserai le soin de venir le
découvrir sur mon blog et, le cas échéant, de le commenter, si le coeur vous en dit...


Bonne soirée et à bientôt, j'espère.


Cordialement,



Le blog de Gérard 14/09/2010 18:23



Merci de votre commentaire


 


Cordialement


Gérard



Equinox 15/07/2010 12:00



Il est vrai que Michel est fasciné par Ménalque. Quel prénom extraordinaire, qui évoque la Grèce antique, dont Michel est d'ailleurs un spécialiste. C'est une sorte d'amour-répulsion
qui règne entre eux car à plusieurs reprises Michel est gêné par le discours de Ménalque tant celui-ci exprime et représente ce que Michel pense de plus en plus. Je me demande si Ménalque
n'est pas dans ce livre la tentation du diable, au fond le personnage qui conduit Michel à aller jusqu'au bout de son expérience. C'est Ménalque par exemple qui incite Michel à délaisser
Marceline la première fois et les conséquences seront terribles pour le couple (la fausse couche avant la mort de son épouse).


http://jazzthierry.blog.lemonde.fr/2010/07/14/andre-gide-un-anti-chateaubriand-limmoraliste-1902/



Le blog de Gérard 15/07/2010 18:44



Merci pour votre commentaire qui laisse voir un amoueux des lettres et particulièrement de Gide. pour moi l'immoraliste est une merveille, et j avoue que votre commentaire me plait beaucoup.


 


Merci encore à vous



tagada 22/05/2010 08:10



Très bel ouvrage qui m'a été donné de lire en lecture conseillée alors que je n'érais qu'en 5 ° au collège. 



Le blog de Gérard 22/05/2010 09:06



Merci de votre commentaire en effet mes livres ne sont pas tout jeunes lol


Mais les livres sont comme les souvenirs on ne s 'en sépare pas on les partages.


Abonnez vous à la newletter si vous le souhaité vous aurez les publications en direct


 


Gérard