Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Gérard

Des photos, des moments de vie, des lectures, des émotions, ma vie ou ce que je veux bien en dévoiler. Permettez moi de partager avec vous.

Les sociétés secrètes entretiens avec Robert Amadou de Pierre Barrucand.

Robert Amadou (Bois-Colombes, 16 février 1924 - Paris, 14 mars 2006) est un auteur qui a joué un rôle important dans la diffusion de la parapsychologie en France et surtout dans l'étude de l'ésotérisme (franc-maçonnerie, martinisme, soufisme...).

 

Robert Amadou fut – par ordre chronologique - initié dans l’Ordre martiniste (1942), franc-maçon du Rite Memphis-Misraïm, Élu Cohen chez les martinézistes, évêque gnostique, initié dans l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix, prêtre de l’Église syrienne orthodoxe (1945), membre d’une confrérie soufie, maître écossais à la Grande Loge Nationale Française Opéra (1966).

À partir du début des années 1960, Robert Amadou abandonne le domaine de la parapsychologie pour se consacrer à des centres d’intérêts plus spirituels. Il s’intéresse au soufisme et publie des ouvrages sur divers aspects de l’ésotérisme.

Il se met à l'étude de l'hébreu.

Il obtient une thèse de philosophie sur les mystiques du XVIIIe siècle (plus précisément, sur le « Philosophe Inconnu » Louis-Claude de Saint-Martin), à la fin des années 1970, à Paris.

Son ambivalence entre d’une part la défense d’une parapsychologie exigeante et proprement scientifique, et d’autre part son parcours spirituel (on l’a dit « martiniste », il était aussi docteur en théologie), lui a été reprochée par quelques auteurs, notamment par Imbert-Nergal dans son ouvrage Les sciences occultes ne sont pas des sciences (Éditions Rationalistes, 1959).

Numériser0041

 

Pierre Barrucand, anthropologue et maître de recherches honoraire au CNRS, nous apporte le recul d'un scientifique qui replace les persécutions actuelles dans une perspective historique mais également le recul de l'expérience, puisque, médaillé de la résistance, il a été le témoin direct d'autres discriminations. L'entretien qu'il a accordé au CICNS est instructif quant aux premiers pas de la lutte antisectes en France.

Numériser0042

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article