Philippe BESSON écrivain

par Spirou93  -  18 Avril 2010, 15:50  -  #Littérature

Fils d'un père instituteur et d'une mère clerc de notaire, Philippe Besson est diplômé de l'École supérieure de commerce de Rouen et titulaire d'un DESS de droit. En 1989, il s'installe à Paris où il exerce une profession de juriste et enseigne le droit social.

En 1999, la lecture de récits d'anciens combattants de la Première Guerre mondiale, l'incite à écrire son premier roman : En l'absence des hommes.

Ce premier ouvrage est publié en 2001 par les éditions Julliard. Le roman, qui met en scène le personnage de Marcel Proust, est récompensé par le prix Emmanuel-Roblès. La même année, en août 2001, Philippe Besson publie Son frère qui sera retenu pour la sélection du Prix Femina. L'adaptation cinématographique qu'en fera Patrice Chéreau en 2003, recevra l'Ours d'argent au festival de Berlin.

L'Arrière-saison, roman publié en 2002, est récompensé par le Grand Prix RTL-Lire 2003, année où paraît Un garçon d'Italie qui se voit sélectionné pour les Prix Goncourt et Médicis. Conforté par l'intérêt que suscitent ses ouvrages, Philippe Besson décide alors de se consacrer exclusivement à l'écriture.

Édité en 2004, son 5e roman, Les Jours fragiles — centré sur les derniers jours d'Arthur Rimbaud —, retient l'attention du cinéaste François Dupeyron.

A noter que Philippe Besson n'a aucun de lien de parenté avec Patrick Besson.

En mars 2007, il a signé avec 150 personnes un texte qui appelait à voter pour Ségolène Royal, candidate à l'élection présidentielle, « contre une droite d'arrogance », pour « une gauche d'espérance ».

(source Wikipédia)

 

Sa bibliographie:

 

En l'absence des hommes, éd. Julliard, Paris, 2001LU

  

 Son frère, éd. Julliard, Paris, 2001, LU  Et vu le film

 

L'Arrière-saison, éd. Julliard, Paris, 2002 LU

 

Un garçon d'Italie, éd. Julliard, Paris, 2003, LU 

 

Les Jours fragiles, éd. Julliard, Paris, 2004, LU 

 

Les Amants, éd. ELLE/Julliard, Paris, 2005  A LIRE

 

48 heures au Lutétia, éd. Scali, Paris, 2005 A LIRE

 

Un Instant d'abandon,  éd. Julliard, Paris, 2005, LU 

 

L'Enfant d'octobre, éd. Grasset, Paris, 2006, LU

Roman retraçant l'affaire Villemin les critiques des la parution de l'ouvrage sont partagées.

Et personnellement j'ai été un peu dérangé je me suis senti un peu comme voyeur dans un drame.

Pourtant:

Dans ce livre, Philippe Besson a le mérite de nous permettre de nous poser plein de questions, comment est-il arrivé à se détacher de cette histoire si atroce pour écrire un roman ? Ce qui est sûr et certain c'est que cette histoire vieille de 20 ans touche toujours les esprits, et que l'on hésite toujours à donner Grégory comme prénom à son enfant (cf. le livre). Il s'agit d'une nouvelle collection pour cet éditeur et l'on se demande bien s'il va être possible de traiter des sujets si forts et si marquants dans les autres volumes. Quelle sensation étrange reste et dure lorsqu'on a fini le livre....

Se résoudre aux adieux, éd. Julliard, Paris, 2007, LU 

  

Un homme accidentel, éd. Julliard, Paris, 2008, LU 

Huit, éd. Calman-Levy,  Paris, novembre 2008 A LIRE

La Trahison de Thomas Spencer, éd. Julliard, Paris, paru le 8 janvier 2009. A LIRE

 

Voila je suis un inconditionnel de Philippe Besson et vous pouvez partager mon plaisir sur le groupe Facebook: