L’Ami retrouvé de Fred Uhlman. Mon GROS coup de coeur du jour le 18 Mai 2010

par Le blog de Gérard  -  18 Mai 2010, 17:53  -  #Mon coup de coeur du jour littérature

Mon gros coup de cœur du jour lu une nouvelle fois pendant ma dernière insomnie.

Un beau roman d'amitié pas facile dans la période qu'elle occupe.

  

Numériser0008-copie-1Le narrateur est adolescent, fils d’un riche médecin juif à Stuttgart. Il s’ennuie dans le lycée le plus prestigieux de la ville jusqu’au jour où un nouveau, jeune fils d’une prestigieuse famille du Würtemberg, arrive dans la classe. Il va essayer de conquérir son amitié.

Entre le juif assimilé et athée et le descendant chrétien d’une vieille famille de chevaliers, l’amitié va être chevaleresque et digne des meilleurs romans initiatiques.

Malheureusement dans les années 30, un certain Hitler commence à faire du bruit et ses thèses anti-sémites finissent par venir polluer la vie précieuse et mondaine de la bonne société de Stuttgart.

Ces préjugés vont séparer irrémédiablement les deux amis, définitivement quand le narrateur est envoyé aux Etats-Unis à l’abri des nazis.

Ce très court roman a été qualifié de "chef-d’œuvre mineur" par Arthur Koestler dans la préface, je pense que sous sa plume c’est un très beau compliment. En effet à côté des nombreux livres sur le nazisme la Shoah, l’Ami retrouvé raconte avec beaucoup de finesse la misère quotidienne dès le début des années 30.

Mais le pire n’est pas toujours certain et Fred Uhlman, exilé d’Allemagne parvient à finir son roman sur un clin d’œil positif, comme un encouragement à ne pas désespérer.